PEUGEOT D3/4A

Le fourgon Peugeot D3 dit « nez de cochon »

Sa carrosserie monocoque est issue de la camionnette CPV à traction avant qui a été proposée par la firme Chenard et Walcker. En effet, en contrepartie de la fourniture du moteur de la Peugeot 203 pour le fourgon Chenard et Walcker, celui-ci s’appelle D3 quand il est distribué par le réseau Peugeot. En 1955, le D3 devient D4 avec la mécanique de la 403. Dans tous les cas, le moteur en porte à faux avant est placé longitudinalement devant la boîte de vitesses et la suspension est à quatre roues indépendantes.

Les D3 et D4 ont existé dans les variantes fourgon tôlé, minibus, ambulance, bétaillère et van pour chevaux (par l’entreprise Théault à Avranches notamment). La camionnette Peugeot fut aussi utilisée par La Poste comme minibus pour le transport des facteurs et par la Police pour le contrôle ambulant.

En 1965, le D4 devenu D4B est remplacé par le J7.

 Ils ont été reproduits par Dinky toys, Bourbons, Quiralu et plus récemment par Atlas et Corgi classic, notamment.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *